En 1967, la ville de Sherbrooke se préparait à accueillir les Championnats du Monde de ski nautique. Pour l’occasion, la ville de Sherbrooke construisit le pavillon Armand-Nadeau sur le bord du Lac des Nations. Un jeune Sherbrookois, Jean Perrault, alors membre de l’équipe nationale de ski nautique, participait à cette compétition d’envergure.

L’été suivant, ce jeune mordu de ski nautique proposa au maire de la ville d’emprunter les infrastructures laissées par les Championnats du Monde afin de rendre le ski nautique accessible à la population sherbrookoise. L’offre fut acceptée et Jean Perrault fonda l’école de ski nautique portant son nom.

Jean Perrault

Pour une 49e saison consécutive, l’école de ski nautique Jean-Perrault poursuit l’objectif proposé par son fondateur : Rendre accessible, par sa situation géographique et par ses tarifs abordables, le ski nautique à la population sherbrookoise. À chaque été, c’est près de 500 skieurs ou wakeboarders qui profitent des services de cette école, « une des plus anciennes école de ski nautique encore en fonction au monde » (source : Water Ski and Wakeboard Canada).

À travers les années, cet organisme à but non lucratif a organisé plusieurs grands évènements reliés au ski nautique dont un autre Championnat du Monde, un Championnat du Monde Junior, des Championnats Canadiens, des Championnats de l’Est du Canada… L’école de ski nautique Jean-Perrault est aussi à l’origine de La Fête du Lac des Nations.

À travers son club de compétition, l’école de ski nautique Jean-Perrault a également permis à plusieurs athlètes de la région de performer en ski nautique et en wakeboard sur les scènes nationale et internationale.