Disciplines classiques

Le ski nautique classique se compose de trois disciplines: le slalom, les figures et le saut.  Au cours d’une compétition, un skieur peut choisir de participer à l’une ou plusieurs de ces disciplines.  Un skieur ayant choisi de participer à toutes les disciplines se voit attribuer une note pour le combiné des disciplines en plus d’une note pour les disciplines individuelles.

Le slalom

La discipline du slalom consiste à effectuer un parcours sur un mono-ski .  Le parcours d’une longueur total de 259 mètres est constitué de bouées de différentes couleurs délimitant le passage du bateau et du skieur.  Le skieur doit passer au travers deux ballons délimitant une porte d’entrée.  Par la suite, il effectue 6 virages autour de ballons distribués en diagonales de part et d’autre du chemin du bateau et finalement passer par une porte de sortie délimité par deux autres ballons.  Pour être considéré comme un parcours réussis, le skieur doit avoir passer au travers les deux portes d’entrée et sortie et complété son virage autours des 6 ballons de skieur.
Parcours de slalom

Le parcours de slalom s’effectue à une vitesse maximale du bateau de 58km/h pour les hommes et de 54km/h pour les femmes.  La longueur de départ pour une corde de slalom est de 18.25m.  Lorsqu’un skieur réussis son passage dans le parcours à la vitesse maximale de ça catégorie, la corde est raccourcie.  Elle passe alors à 16 m puis 14,25 m, 13 m, 12 m, 11,25 m et ensuite par fraction de 0,50 m.

Les figures

Ski de figures
En compétition, l’épreuve du ski de figure consiste à effectuer deux parcours de 20 secondes chacun.  Le skieur doit alors effectuer le maximum de figures possibles durant cette période de temps.  Un pointage est alloué pour chacune des figures réussis par le skieur selon le degré de difficulté de celle-ci.  Il existe plusieurs figures différentes ayant des notes allant de 20 à 1000points.  On compte parmi elle le 180°, 360°, le passage d’un pied par-dessus la corde et la plus payante de tous le double saut périlleux.  Ces figures peuvent être effectués de trois façon différentes, soit sur deux ski, sur un ski corde en main ou sur un ski corde au pied.

Le ski pour les figures est plus petit qu’un ski traditionnel et ne possède pas de dérive.  Il est donc plus facile de glisser latéralement sur le ski et d’effectuer des dérapages.

Le saut

La discipline du saut consiste à effectuer un saut le plus long possible.  Des trois disciplines classique, il s’agit de la plus extrême et spectaculaire.  Le canadien Jaret Llewellyn en est présentement le champion du monde.

Le saut s’effectue sur une paire de ski spécialement designer pour cette discipline.  Le skieur, tracté par le bateau s’élance sur un tremplin d’une longueur 6.40m à 6.70m hors de l’eau et d’une hauteur allant de 1.50m à 1.80m.  La vitesse maximale du bateau est de 51km/h pour les femmes et peut atteindre 57km/h pour les hommes.  Certains skieurs peuvent atteindre des distances de près de 90m (300 pieds).

Parmi les équipements du sauteur on retrouve également un casque de sécurité et une combinaison thermique cousinée.

Pour plus d’information sur les règlements de ces disciplines vous pouvez consulter les règlements 2013 de Ski et planche Canada